31 octobre 2015

Sigmund Freud [5 leçons sur la Psychanalyse] : Première leçon

Ah que coucou !

Oui, aujourd'hui je vous propose de commencer des cours de psychanalyse (et non, ensuite nous n'aurons pas suffisamment de connaissances pour devenir psychanalystes malgré que nous ayons suivi, avec beaucoup d'attentions ces cinq premières leçons données par le Maître ;) !!) Bon, soyons sérieux, un peu !!
Pour faciliter l'acquisition de toutes ces données, nous allons y aller un par un ("à chaque jour suffit sa peine") et nous débutons par :
accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
(logiciel fourni gratuitement par son concepteur : Adobe)
Langue : Français
Origine de la Psychanalyse.

Observation du Dr Breuer.

Les Traumatismes psychiques.

Les Hystériques souffrent de réminiscence.

Le Traitement cathartique.

L’Hystérie de conversion.


Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

29 octobre 2015

Voltaire : Dialogue du Chapon et de la Poularde

Ah que coucou !

En feuilletant d'un air un tantinet distrait les œuvres complètes de Voltaire, mes yeux sont tombés accidentellement sur un conte qui, ma foi, doit être tombé un peu dans cette partie de nos cerveaux qui est l'origine de l'oubli... il s'agit de savoir s'il est bon ou pas bon de devenir végétarien... et dans le conte philosophique suivant, Voltaire se place du point de vue des animaux :

accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
(logiciel fourni gratuitement par son concepteur : Adobe)
Langue : Français

Bon, j'avoue, qu'en tant que "carnivore", tout en lisant ce conte, mes babines se sont fort trémoussées en imaginant un bon Chapon, prêt pour la gamelle (la mienne, en l’occurrence) surtout quand, près de midi, la faim commence à titiller mon estomac et que les bonnes odeurs de cuisine de mes voisins parviennent jusqu'à mon petit nez délicat...

Voltaire est-il parvenu, par ce conte, à me convaincre de perdre mes habitudes alimentaires d'omnivore ? NON... malgré qu'il ait si bien défendu la cause animale... pourquoi ? parce qu'il a oublié, comme bon nombre de végétariens, que les plantes aussi vivent (elles respirent, elles changent avec le temps, etc...). Alors, si nous supprimons et la viande, et les végétaux, que nous restera-t-il pour nous nourrir ? les cailloux ???

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

27 octobre 2015

Maurice Leblanc [L'Agence Barnett & Cie] : Le Hasard fait des Miracles

Ah que coucou !

Cette fois nous retrouvons l'ami A.L. dans la Creuse où il a rejoint l'inspecteur Béchoux contre son gré chez Mle d'Alescar, sœur du comte Jean d'Alescar, victime d'un accident malheureux. Malgré que le cadavre de celui-ci fut découvert sur un arbre, sa sœur Elisabeth prétend qu'il a été assassiné d'un coup de fusil par le fils du créancier qui les a délogés de la demeure ancestrale : Mr Georges Cazévon...
Que faisait Jean d'Alescar, de si bon matin, près du Vieux-Donjon alors qu'il avait informé sa sœur la veille qu'il irait pêcher dans la Creuse ? Pourquoi Elisabeth d'Alescar accuse Georges Cazévon ? et bien vous le saurez en lisant la nouvelle suivante :
accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
(logiciel fourni gratuitement par son concepteur : Adobe)
Langue : Français

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

25 octobre 2015

Yasunari Kawabata [Récits de la Paume de la Main] : Les pies

Ah que coucou !

Dans cette trop courte nouvelle, l'auteur nous déclame son amour de la nature, plus spécialement son amour des oiseaux qui peuplent son jardin... justement, parmi eux se trouvait une espèce dont il ne pouvait donner le nom... lorsqu'un jour, un de amis, ornithologue, lui annonce qu'il s'agit d'une pie...

accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
(logiciel fourni gratuitement par son concepteur : Adobe)
Langue : Français

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

23 octobre 2015

Emile Zola : J'accuse...! Lettre au Président de la République

Ah que coucou !

Ce mois-ci nous avons fait une petite pause avec la Comédie humaine... il est logique que nous en fassions une aussi avec les Rougon-Macquart (que nous n'oublions pas !) en montrant que Zola n'était pas seulement un écrivain, père de la saga des Rougon-Macquart, mais aussi qu'il s'occupait de politique et, en tant que socialiste, utilisait sa plume pour défendre le pauvre et l'orphelin... contrairement à ce que font les socialistes depuis les années 50, qui pensent plus à se remplir les poches avec les deniers de l'Etat que d’œuvrer pour le bien de la France !! Nous en avons encore un bel exemple aujourd'hui avec la Présidence d'Hollande où l'on assiste, au quotidien, à la gabegie financière qui mène la France à un déficit profond qui, d'ici quelques mois / quelques années, mènera la France là où en est la Grèce aujourd'hui... bon, passons, ne détournons pas notre attention vers la politique mais revenons à la littérature avec cet article de presse paru dans le journal l'Aurore, le 13 janvier 1898 :

source de l'image : BnF

et comme le texte est difficilement lisible, vous le trouverez dans sa globalité dans l'ouvrage suivant :
accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
(logiciel fourni gratuitement par son concepteur : Adobe)
Langue : Français

Quelle belle leçon de patriotisme ! de justice ! nous offre ici Emile Zola... malgré que les premières années de l'affaire Dreyfus, il était dans le clan des "contre Dreyfus" ;)... mais Errare humanum est ! ;)

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

21 octobre 2015

Maurice Leblanc [L'Agence Barnett & Cie] : Gants blancs... Guêtres blanches

Ah que coucou !

L'inspecteur Béchoux a bien du souci... enfin, c'est plutôt son ex-femme, la star des Folies-Bergère: Olga Vaubant, à qui on a dérobé toute sa chambre à coucher style Pompadour... c'est arrivé la veille, alors qu'elle était sur scène, pendant que sa mère tricotait dans l'appartement... d'ailleurs, la pauvre, en a été totalement traumatisée et a besoin de repos... tout ce qu'on apprend des voleurs, c'est qu'ils ne sont jamais entrés, jamais sortis du bâtiment où habite Mme ex-Béchoux... et c'est bien à contre-cœur que l'inspecteur Béchoux demande à Jim Barnett un coup de main qu'il veut : gratuit ! et réellement gratuit ! bref, que la justice soit gagnante et que Jim Barnett ne profite pas de cette occasion pour subtiliser une chose ici ou là au coupable... Mais Jim Barnett sait-il travailler aussi honnêtement en respectant les procédures d'un inspecteur de police ? même s'il le promet en signe de réconciliation ;) ???

Vous le saurez en lisant la nouvelle suivante :

accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
(logiciel fourni gratuitement par son concepteur : Adobe)
Langue : Français

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

19 octobre 2015

Yasunari Kawabata [Récits de la Paume de la Main] : Sur l'Arbre

Ah que coucou !

Nous entrons ici dans le grand "secret" de deux enfants... c'est du moins ce qu'annonce Seikuke à Michiko en l'invitant à grimper sur l'arbre... ce "secret" date du printemps de l'an passé, suite à une dispute entre les parents de Seikuke...

En d'autres mots, voici une belle petite histoire, comme le sait si bien écrire Yasunari Kawabata :

accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
(logiciel fourni gratuitement par son concepteur : Adobe)
Langue : Français
Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

17 octobre 2015

Eugène Ionesco : La Cantatrice Chauve

Ah que coucou !

Aujourd'hui je vous propose une pièce de théâtre un peu spéciale, car il s'agit d'une anti-pièce ;)... où tout se mêle sous la délicieuse plume humoristique et farfelue d'Eugène Ionesco... et où le titre, La Cantatrice Chauve, ne nous parle ni de Cantatrice ni de Chauve (sauf une fois, dans la scène 9 où Mme Smith annonce qu'elle [la cantatrice chauve] se coiffe toujours de la même manière et qu'elle est toujours chauve - ce qui est logique, quand on y pense, vu qu'elle est chauve ;D...)...

Monsieur et Madame Smith sont un couple d'Anglais, très british (enfin, tels que nous, Français, nous les imaginons dans leur banlieue londonienne, qui n'est pas obligatoirement dans la banlieue londonienne ;)). Ce jour-là, alors qu'ils sont tranquillement installés dans leur salon et que leur bonne, Mary, est en congé, arrive le couple des Martin, qui ne sont pas réellement mariés et qui ne sont pas les parents de leurs petite fille de 2 ans dont l'un des yeux est blanc et l'autre rouge, invité à passer la soirée... que vont faire le couple des Smith qui n'attendait pas cette visite ? Et bien vous le saurez en lisant cette pièce de théâtre...

accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
(logiciel fourni gratuitement par son concepteur : Adobe)
Langue : Français

Un petit conseil de lecture - il en faut toujours quand on lit du Ionesco ;) : portez votre attention aux bruits dans les 3 premières scènes - vous en aurez l'explication dans la Scène 8, puis regardez comment commence le jeu de la dernière scène et comment se termine ce jeu... bref, son évolution, quoi ;) !

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

15 octobre 2015

Maurice Leblanc [Agence Barnett & Cie] : Les douze Africaines de Béchoux

Ah que coucou !

Mr Gassire vient de subir le vol d'un paquet de titres qu'il avait déposé sur une table, dans son domicile... pourtant il reste assez calme pour tout de suite surveiller qui entre et qui sort... mais comme cela ne sert à rien, il décide, lorsqu'arrive un de ses employés de contacter de toute urgence l'inspecteur Béchoux... mais voilà, celui-ci se prépare à partir en congés... malgré que parmi ce paquet de titres se trouvaient ses douze titres pour des mines africaines, représentant toutes ses économies ! Évidemment, là, c'est différent et il accourt chez Mr Gassire afin de découvrir où sont cachés ses 12 Africaines !! Va-t-il parvenir à les trouver sans appeler Jim Barnett ? Vous le saurez en lisant la nouvelle suivante :
accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
(logiciel fourni gratuitement par son concepteur : Adobe)
Langue : Français

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

13 octobre 2015

Yasunari Kawabata [Récits de la Paume de la Main] : Les voisins

Ah que coucou !

Yukiko et Kichirô sont de jeunes mariés qui s'installent chez un vieux couple, un peu sourd... la nuit de leur arrivée Yukiko entend un bruit et le lendemain matin, que découvre-t-elle chez ses voisins ???

Vous le saurez en lisant la courte nouvelle suivante :
accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
(logiciel fourni gratuitement par son concepteur : Adobe)
Langue : Français

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

11 octobre 2015

Rainer Maria RILKE : Die Näherin

Ah que coucou !

Le titre en français ? ne me le demandez pas : je l'ignore... je crois même n'avoir jamais vu de traduction pour cette nouvelle de Rilke... existe-t-elle ??? aucune idée... quoiqu'il en soit, pour les germanophones, je vous propose ici la courte nouvelle suivante :
accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
(logiciel fourni gratuitement par son concepteur : Adobe)
Langue : allemand

Ce texte, écrit à la première personne, laisse imaginer qu'il s'agit là d'un passage de la vie de Rainer-Maria Rilke ;)... mais bon, peut-être a-t-il vécu une telle rupture ???
Oui, il s'agit d'une rupture... "Il" aime Hedwig, jeune fille d'une riche famille... "Il" et Hedwig sont même fiancés jusqu'au jour où "Il" fait l'amour avec une de ses nouvelles voisines et que le père d'Hedwig l'apprenne... Évidemment, le père de la fiancée ne peut tolérer une telle conduite et fait rompre les fiançailles...
Je raconterai bien la fin pour les non-germanophones, mais je crains de "briser" l'intérêt de cette œuvre aux yeux des futurs lecteurs... alors... à la réponse cornélienne que je me posais, je réponds que je vais en rester là et vous laisser découvrir la fin de cette nouvelle à tous...

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

9 octobre 2015

Maurice Leblanc [Agence Barnett et Cie] : L'Homme aux dents d'or

Ah que coucou !

Béchoux vient chercher Jim Barnett afin que celui-ci lui donne raison quant à la culpabilité de M. Vernisson, qu'il a arrêté pour le vol de biens précieux appartenant à la petite église de Vaneuil... et cela malgré que l'abbé Dessole estime que Béchoux a arrêté la mauvaise personne. Qui des deux a raison ? Vous le saurez en lisant la nouvelle suivante :

accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
(logiciel fourni gratuitement par son concepteur : Adobe)
Langue : Français

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

mis à jour à 16h31 le 9 octobre 2015 (liens manquant)

7 octobre 2015

Yasunari Kawabata [Récits de la Paume de la main] : Pluie d'Automne

Ah que coucou !

Un conseil : laissez-vous porter par le langage poétique utilisé dans la nouvelle suivante :

accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
(logiciel fourni gratuitement par son concepteur : Adobe)
Langue : Français

rempli d'espérance malgré un mauvais départ...
L'auteur nous emmêne avec lui à Kyôto, dans l'hôpital où il se trouve et où il est entouré par de nombreux enfants qui sont en attente de se faire opérer, majoritairement du cœur... là il rencontre une mère qui porte son bébé dans ses bras... cette belle petite fille vient de subir une opération et on a annoncé à sa mère qu'elle allait mourir ce soir, ou demain...
Quand il revient à Kyôto, il retrouve ce bébé devenu fillette qui refuse de rester à l'hôpital suite au décès de son petit voisin...
Revenu à Kyôto, quelques années encore plus tard, il la retrouve, belle jeune fille, qui travaille comme mannequin chez un marchand de kimonos...
Et quelques années encore plus tard... il la retrouve dans une salle d'attente de banquets en train d'observer un couple de jeunes mariés qui se font photographier...
Parviendra-t-il, cette fois, à lui parler ???

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

5 octobre 2015

Honoré de Balzac : Le Faiseur

Ah que coucou !

Non, aujourd'hui je ne vous propose pas une œuvre tirée de la Comédie humaine (Balzac n'a pas écrit que cela) mais une pièce de théâtre avec laquelle Balzac nous invite à nous amuser des malheurs d'un spéculateur : Mr Mercadet...

9 ans avant que ne commence cette histoire, Mr Mercadet était associé avec Mr Godeau qui, pour trouver fortune, part avec la caisse aux Indes... Mr Mercadet se retrouve donc, du jour au lendemain, devant faire face seul aux créanciers, sans un sou vaillant en poche... et malgré cela, nous le retrouvons, 9 ans plus tard, endetté et rusant pour survivre à la tête de ce que certains prétendent être une petite fortune, pendant que d'autres le savent ruiné... parviendra-t-il à sortir la tête de l'eau ? il y croit dur comme fer surtout depuis qu'il sait qu'un ami de sa femme, Mr de Méricourt, connaît un jeune homme, millionnaire, qui est tombé fou amoureux de sa fille Julie... le mariage pourra-t-il se faire, malgré que Julie soit sans dot et que les fournisseurs refusent de livrer nourriture et vêtements afin de recevoir dignement le riche prétendant ? Vous le saurez en lisant la pièce de théâtre suivante :

 accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
(logiciel fourni gratuitement par son concepteur : Adobe)
Langue : Français
Bonne lecture!

Bisous,
@+
Sab

3 octobre 2015

Yasunari Kawabata [Récits de la Paume de la main] : Les Oeufs

Ah que coucou !

L'auteur nous mène ici à réfléchir sur le symbolisme des œufs et sur le fait de ce que nous devons faire quand nous sommes superstitieux ;) : oui, quand notre adolescente de 14 ans à peine, rêve d’œufs et de mort, peut-on, ensuite, manger des œufs sans penser à son cauchemar, comme si de rien n'était ?? Ah, les mômes !!! ;)
accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
(logiciel fourni gratuitement par son concepteur : Adobe)
Langue : Français

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

1 octobre 2015

Maurice Leblanc [L'Agence Barnett et Cie] : La partie de Baccara

Ah que coucou !

Quatre amis se rejoignent à leur Cercle (près de Rouen) pour y boire du Champagne et jouer au Baccara... la partie se passe bien... mais le lendemain on découvre le cadavre d'un des joueurs : Paul Erstein. M. Fougeraie fait le coupable idéal car sa femme était la maîtresse de Paul Erstein... pourtant l'inspecteur Béchoux n'est pas convaincu et demande de l'aide à Jim Barnett.

M. Fougeraie est-il le coupable comme tous les indices semblent l'accuser ? Vous le saurez en lisant cette nouvelle :
accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
(logiciel fourni gratuitement par son concepteur : Adobe)
Langue : Français

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab