16 juillet 2019

Ivan Turgenev [Récits d'un chasseur] : Le Biriouk - Бирюк

Ah que coucou !

Le Biriouk est le garde-forestier chez qui le narrateur va s'abriter. Le Biriouk était marié, mais sa femme l'a quitté en abandonnant leur fille et leur bébé dont il s'occupe au mieux qu'il peut... quand d'un seul coup, un bruit l'alerte et il décide, après avoir pris son fusil, d'aller à la rencontre du contrevenant...

accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
Langues : Français & Russe

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

Agatha Christie [Le Bal de la Victoire] : L'Aventure de la cuisinière de Clapham

Ah que coucou !

Mrs Todd est bien embêtée, elle a perdu sa cuisinière... oui, Miss Eliza Dunn, cuisinière de son état, employée chez la famille Todd comme cuisinière, n'est pas rentrée mercredi soir et, sans aucune explication, a fait prendre tous ses bagages le jour suivant par un transporteur.
La première réaction de Poirot, à qui elle veut confier l'affaire, est de refuser : il ne s'occupe pas de cuisinière disparue... toutefois, par faveur spéciale, il finit par accepter de partir à la recherche de cette cuisinière.
Au 88 Prince Albert Road où habite le couple Todd et leur "hôte payant" Mr Simpson, Hercule Poirot apprend d'Annie (femme de chambre) qu'Eliza Dunn avait bien prévu de revenir le mercredi soir...
Mais où est-elle partie ? Annie pense qu'elle s'est fait enlever par un gang et qu'elle doit maintenant être en route pour la Turquie... Peut-elle avoir raison ?

Eh bien vous le saurez en lisant la nouvelle suivante :
accessible au téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
Langue : Français

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

14 juillet 2019

Joyeuse Fête du 14 juillet...

Ah que coucou !

Aujourd'hui, pas de e-book, vous n'aurez pas le temps de le lire même si j'en choisissais un court... non, aujourd'hui, c'est fête, c'est sortie, c'est amusement avec les amis, etc.

JOYEUX 14 JUILLET !

AMUSEZ-VOUS BIEN !


Bisous,
@+
Sab

12 juillet 2019

Exposition universelle 1878 : Le Chemin de fer à l'Exposition

Ah que coucou !

Voici ici un système inventé par Mékarski concernant le refroidissement


Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab



Les Chemins de fer à l’Exposition
(n° 116, mai 1878)


Le système inventé par M. Mékarski pour faire mouvoir les voitures sur les tramways, présenté par M. de Saint-Yves, ingénieur en chef des ponts et chaussées et directeur de la Compagnie qui emploie ce système pour être appliqué au Champ de Mars, serait conçu sur les données suivantes :
La voiture de M. Mékarski a 18 places d’intérieur et 12 sur une plate-forme ; elle est servie par un conducteur à l’arrière et un mécanicien à l’avant. Sous son plancher sont fixés 12 cylindres en forte tôle. Ils contiennent chacun 120 litres d’air comprimés à 28 ou 30 atmosphères.
Cet air emmagasiné fournit la force motrice ; elle est transmise aux roues de la voiture par des cylindres à tiroir et un système simple de bielles et de manivelles. Avant d’être admis dans les cylindres, sa pression doit être ramenée à 5 atmosphères environ. Le refroidissement est évité par l’emploi d’une bouillotte ou récipient, contenant une provision d’eau à 170 degrés, qui rend à l’air la chaleur que lui enlève son expansion rapide.
La pression avec laquelle l’air arrive dans les cylindres, est déterminée par un régulateur. Cette partie de l’appareil est disposée de manière que le mécanicien puisse, à volonté et rapide-ment, faire varier la pression du gaz admis dans les cylindres.
La manœuvre de la machine, est identique à celle d’un locomotive.
L’expérience a prouvé que la voiture de M. Mékarski s’arrête facilement et vite, et qu’elle peut repartir immédiatement, quand le signal est donné. Les arrêts observés ont été opérés, dans un espace de temps de 5 à 7 secondes, en marche ordinaire, et de 8 ½ secondes dans les grandes vitesses qui ont atteint 25 kilomètres à l’heure.
Ces expériences de traction ont été faites pendant plusieurs mois sur le tramway de Courbevoie au rond-point de l’Etoile, et retour, et d’autres fois, de Courbevoie à Puteaux, avec des pentes de 4 ½ p. 100.
Comparé à l’emploi d’une locomotive, le mode de traction par l’air comprimé supprime le foyer et les produits de la combustion, ainsi que l’échappement de la vapeur ; grand avantage pour une machine destinée à circuler dans les rues des villes où elle pourrait être très nuisible aux passants et aux riverains.
Au point de vue de la sécurité, l’appareil à air comprimé est exempt des dangers de surchauffe pendant les arrêts et d’explosion auxquels les locomotives sont exposées.
La solution imaginée par M. Mékarski, pour le problème de la traction mécanique des voitures, est en résumé remarquable par sa simplicité et son élégance. La voiture tient peu de place : le mécanisme ne gêne en aucune façon les voyageurs ; il n’exige l’intervention que d’un seul agent, qui règle la marche : il se prête à une grande variété d’allure sans exposer à aucun danger.

Jules Brunfaut

10 juillet 2019

Ivan Turgenev [Récits d'un Chasseur] : Bourmistre - Бурмистр

Ah que coucou !

Quelqu'un aurait-il lu la correspondance entre Ivan Turgenev et E. Halperine-Kaminsky (E. Galperin en russe) ? Pour cette nouvelle nous aurions besoin de savoir si Ivan Turguenev avait "corrigé" certains passages de ce texte suite aux remarques / corrections de son traducteur et ami qu'il a certainement dû lui faire quand il a lu la nouvelle suivante ???

accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
Langues : Français & Russe

Arkadi Pavlitch Penotchkine est un seigneur terrien, voisin du narrateur. Alors que le narrateur décide d'aller chasser à Riabovo, Arkadi Pavlitch lui propose de l'accompagner et de séjourner chez son Bourmistre : Sofron Yakovlitch dont il ne tarit pas d'éloges. Oui, depuis qu'il a désigné Sofron comme étant le Bourmistre de Chipilovka (village à quelques km de Riabovo) il perçoit bien et à temps le montant de cette rente... Pourtant Arkadi Pavlitch devrait avoir quelques soupçons à l'encontre de son Bourmistre que certain accuse de voler son seigneur et de diriger ce canton comme s'il lui appartenait...

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

8 juillet 2019

Ivan Turgenev [Récits d'un chasseur] : Le Comptoir - Контора

Ah que coucou !

A l'aide de cette nouvelle nous apprenons comment se déroulent les journées dans un comptoir, un comptoir étant l'endroit où travaille un gérant d'une propriété aidé de quelques employés...
accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
Langues : Français & Russe

Le texte contenant de nombreuses coquilles (à mon plus gros étonnement), j'en ai corrigé pas mal ; toutefois il se peut qu'il en reste... en plus, là, H. Halperine-Kaminsky (qui est devenu un grand ami du couple Turgueniev) donne l'impression, contrairement à ce qu'on a l'habitude de lui, d'avoir fait cette traduction, au coin d'une table et ne l'a pas relue avant de la proposer à l'édition... résultat nous lisons là un brouillon, il faut bien l'admettre où les expressions françaises sortant du vocabulaire ordinaire d'un Russe en France n'ont pas été vérifiée avec tout le soin habituel - toutefois, surtout pour ceux qui ont l'habitude des Russes - le texte reste très compréhensif tout en ne reflétant pas toute la rigueur habituelle de son traducteur...

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

Agatha Christie [Le Bal de la Victoire] : L'Affaire du Bal de la Victoire

Ah que coucou !

Aujourd'hui nous commençons un nouveau recueil de 15 nouvelles mettant en scène le célèbre détective belge : Hercule Poirot, et son ami : le Capitaine Hastings.

Après toute guerre "gagnée", la population organise de nombreuses manifestations, dont des bals que l'on appelle, naturellement, "de la Victoire"... justement c'est lors d'un de ces bals masqués qu'est assassiné Lord Cronshaw (déguisé en Arlequin) d'un coup de couteau. On compte 5 suspects :
  • Miss Coco Courtenay (déguisée en Colombine), actrice de son métier, et fiancée à Lord Cronshaw. Mais celle-ci est découverte morte chez elle le lendemain matin. Cause du décès : overdose de cocaïne...
  • Mr Beltane (déguisé en Policinelle), oncle de Lord Cronshaw et héritier et du titre et de la fortune de celui-ci.
  • Mrs Mallaby (déguisée en Pulcinella), une riche veuve américaine.
  • Mr Christopher Davidson (déguisée en Pierrot), acteur de son état.
  • Mrs Davidson (déguisée en Pierrette)
Qui est l'assassin ? qui est le propriétaire du pompon vert découvert dans la main de Lord Cronshaw ?
L'inspecteur Japp soupçonne le nouveau Lord Cronshaw : Mr Beltane... Hastings, lui aussi, estime que Mr Beltane est un coupable parfait... quant à Poirot ? eh bien vous le saurez en lisant le déroulement de l'enquête suivante :

accessible au téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
Langue : Français

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

6 juillet 2019

1878 [Exposition universelle] : Ouverture

Ah que coucou !

Le 1er mai 1878, c'est le jour J et voilà comment cela s'est déroulé pour le premier train arrivant au Champ-de-Mars...


Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab



L’Arrivée du premier train au Champ-de-Mars
(n° 115, mai 1878)

C’est aujourd’hui le premier Mai !
La vapeur siffle, le premier train chargé d’invités se rendant à la cérémonie d’ouverture de l’Exposition fait son entrée dans cette gare coquette que la Compagnie des chemins de fer de l’Ouest a fait construire sur la rive gauche de la Seine.
Les piliers de la gare ainsi que la façade sont ornés de trophées de drapeaux aux cou-leurs de la France et nations amies qui ont répondu à son appel. Le train s’arrête, et bientôt une foule endimanchée sort par toutes les ouvertures, envahit le parc du Champ-de-Mars et va se presser sur le passage du Président de la République, qu’attendent dans le vestibule d’honneur du palais industriel les grands corps de l’Etat.
D’autres trains succèdent au premier, et malgré la pluie qui tombe par intervalles, les invités arrivent toujours plus nombreux pour assister à cette grande fête de la paix qui doit rendre à notre patrie, encore mutilée par une guerre funeste, le rang qui lui est dû parmi les nations du monde.
C’est l’épisode de l’arrivée du premier train que notre dessinateur, M. Totain, s’attachera à présenter à nos lecteurs.

Victor Favry.

4 juillet 2019

H.G. Wells [Les Pirates de la mer & autres nouvelles] : La Pomme

Ah que coucou !

Tout le monde connaît l'histoire de la très célèbre pomme (non pas celle que les déesses demandaient à Pâris de donner à la plus belle des 3, mais celle d'Eve et d'Adam... vous savez, la Pomme de l'Arbre de la Connaissance). Eh bien, voilà, malgré que cette histoire date, M. Hinchcliff rencontre un étranger qui la possède. Comment ? eh bien voilà ce que narre l'histoire suivante en même temps que ce qu'elle devient :

accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
Langue : Français

Et voilà, nous terminons là les nouvelles tirées de ce recueil...

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

2 juillet 2019

Ivan Turgenev [Recits d'un Chasseur] : Lgov

Ah que coucou !

Aujourd'hui une seule traduction ;) : il n'y a pas des termes russes incompréhensibles pour des strictement francophones....

Lgov est une location au sud-est de la Russie, assez proches des frontières avec l'Ukraine. Et c'est à Lgov (enfin, dans un des étangs proches) que se déroule l'aventure suivante :

accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
Langues : Français & Russe

dans laquelle une partie de chasse aux canards se termine à l'eau (au sens propre du terme et non, figuré)... Oui, à cause d'un bateau mal entretenu, non seulement ils ont eu le droit d'être tout le temps les pieds dans l'eau, mais, en plus, ils ont chavirés et coulés... une chance pour eux, l'eau n'était pas très profonde...
Sur le coup le narrateur avoue avoir fait la tête ; mais depuis il a confirmé qu'il en rit ;)...

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab